Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 15:40

5 kilos de complexes indésirés sous la peau. Ne me caressez pas, j'ai la peau qui pique. En effet, trop douillette ou trop chice pour essayer la cire. Je lui ai preféré le rasoir. Cachez ces poils que je ne saurais voir. donnez moi un nouveau corps mon dieu pour que je me ent érotisé et toi le bonhomme ne me touche pas comme ca. bien sur il ya des poils mais je suis en chocolat, je vais finir par te fondre sur les doigts. Tu masses, tu me fais mal, moi et mes polis on est pas excités à l'idée de t'entendre rentrer. On voudrait des doigts comme celui d'avant fin et delicat. Un corps qui me fait être fière de mon amant. J'avais tout cela avant. je l'ai perdu corps à corps mon amant. De mon coeur il n'en avait que faire. Dieu le père, delivrez moi de lui et de son j'appuie ça mouille. Maintenant il m'engueule, il a fait les trvaux dans mon appartement en une semaine celui si à l'air nickel, monsieur a cuisiné, j'ai rien demandé de tout cela. J'ai acceuilli les bras ouverts. Mais cela ne suffisait pas Monsieur qui vulait un hola d'applaudissement et un évanouissement pour lui tout seul. je n'aurais pas assez accueilli ses transformations. Pourtant, je me souviens d'avoir dit c'est parfait en rentrant. Enguelade après le restaurant, il a payé. mauvaise affaire. je me suis faite enguelée. je veux que tu te sentes coupable m'a t'il dit. je veux que tu quittes ma vie ai je pensé. Toi et tes travaux et ton corps que je n'ai pas regarder tout nu.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écrivaine
commenter cet article

commentaires

Pages

Liens