Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 11:29

un petit plaisir, oui mais lequel ? Ma langue est brulée et je n'ai pas plus de gout. il m'a énervée avec sa réponse au sujet du préservatif qu'il ne voulait pas mettre. je préfère de loin me masturber, plaisir garanti et pas de pilule à prendre.De toute façon le plaisir ne me fait plus rien; je ressens et hop c'est fini. Et puis j'ai toujours un peu honte du sexe. J'ai honte de mon corps de mon ventre. je n'arrive pas à essayer :) non sérieusement je flotte dans une mare de paresse depuis des mois et j'ai tendance à me noyer. Je cherche une vie sans effort comme dormir et rêver. J'ai commencé à apprendre l'espagnol, histoire de réveiller mon cerveau. je me suis inscrite au code de la route histoire d'avoir un projet. Mais je sens comme si quelque chose pèse sur moi en permanence. Sur mon cerveau, quelque chose est posé et alourdit mon esprit. je me sens engourdie du matin au soir. Je suis allée les retrouver dans une terrasse branchée de Paris. Tellement bobo, je ne fais pas partie de ce monde. Je fais partie du quel alors ? ici tout le monde me passe et me dépasse. je me débats das ce lac froid et je ne respire pas. Sauvez moi mon dieu et il m'a envoyé un petit ami , une distraction, un garçon qui sait tout faire. Je ne sais pas l'aimer, ni le désirer. C'est comme mon travail cette année, il ne s'y passe rien d'excitant. Bon j'avais pourtant décidé que j'allais être positive de nouveau et me booster pour tuer cette dépression latente; Mais c'est ci difficile de combattre contre soi même.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écrivaine
commenter cet article

commentaires

Pages

Liens